top of page

LCL Excavation : Histoire d'une entreprise de construction du Nouveau-Brunswick. Chapitre 2

Histoire d’une entreprise de construction du Nouveau-Brunswick : parcours d’excavation de LCL (2000-2010)

Chapitre 2

À propos de la famille Lévesque

LCL = Luc, Charles Lévesque

Luc et Charles ont longtemps été associés de 1990 à 2011. Comme dans de nombreuses entreprises familiales, les fils des deux fondateurs ont grandi dans l'entreprise. Nous prendrons le temps de bien vous présenter les fils de Luc Lévesque et maintenant dirigeants de l'entreprise : JP et André


3 ouvriers du bâtiment devant 2 nouveaux tuyaux de ponceau
André Levesque (à droite), Luc Levesque (au centre), JP Levesque (à droite). Photo prise à 18 Mile Brook, au large de la route 180

Jean-Philippe Levesque : Visionnaire/PDG

Nous avons présenté JP dans le chapitre 1 de notre histoire. Il travaille dans l'entreprise depuis son adolescence. Il a obtenu son baccalauréat en génie civil de l'Université de Laval en 2008. L'expérience de travail de JP s'est entièrement déroulée au sein de l'entreprise familiale et il a compris qu'il devait être exposé à un autre environnement de travail pour diriger efficacement LCL à l'avenir. Il a obtenu un emploi chez Atcon et a travaillé à Fort McMurray en Alberta pendant 6 mois. En 2009, Atcon était en difficulté financière et JP a décidé de retourner chez LCL Excavation (2006) Inc. avec de nouvelles perspectives sur la façon dont le travail se fait ailleurs.


Jean-Philippe Levesque : Visionnaire/PDG
Jean-Philippe Lévesque

André Lévesque : Intégrateur/COO

Tout comme JP, André a travaillé dans l'entreprise familiale durant son enfance. Il est d’abord allé à l’université pour devenir dentiste et n’envisageait pas de rejoindre l’entreprise familiale. Après 2 ans de cours préparatoires à l'école de médecine dentaire, il a finalement conclu : que sa véritable passion était de continuer à bâtir une grande entreprise avec son frère et son père . Il a ensuite changé de carrière et a obtenu un baccalauréat en génie civil en 2012. Il a immédiatement commencé à travailler à temps plein pour LCL après avoir obtenu son diplôme.


Une équipe de travailleurs de la construction en cercle à Dieppe NB
André Levesque (tuque grise) s'adressant à une équipe avec Matt Pelletier (tuque noire) à Dieppe 2022

Un homme adulte a pris une photo de son travail
André Levesque au bureau de Charlo (2022)

Temps difficiles et nouvelles entreprises : 2004-2005

Le début des années 2000 marque une période de défis et de transformations importants pour LCL Excavation. En 2004, l'entreprise cherchait de nouvelles opportunités pour diversifier ses sources de revenus et assurer sa croissance à long terme. Cette quête a conduit à une entreprise audacieuse : un contrat pour transporter du bois pour l'usine de pâte à papier locale, AV Cell.


CONNEXION LCL


En 2004, LCL Excavation a obtenu un contrat publié publiquement avec AV Cell. Pour gérer cette nouvelle aventure, une société nommée LCL LOG-IN a été créée . Six nouveaux camions de transport de bois ont été achetés et une équipe dédiée a été formée pour gérer les opérations. Parmi les nouvelles recrues se trouvait Renée-Lise Lavigne, qui s'est jointe à titre de soutien administratif chez LCL Logging. Depuis, son dévouement et son travail acharné ont fait d’elle un membre inestimable de l’équipe LCL. Le 31 mai 2024, elle a célébré ses 20 ans de travail avec notre équipe.


Carey Gauthier, Renée Lavigne
Carey Gauthier (à gauche), Renée Lavigne (à droite)

L'opération de transport du bois consistait à ramasser des tas de bois éparpillés dans les forêts du comté de Restigouche et à les transporter jusqu'à l'usine d'Atholville. Le paiement était basé sur le tonnage de bois livré, ce qui présentait plusieurs défis. Les tas de bois variaient considérablement en taille et en qualité ; certains étaient constitués de grosses grumes abondantes, tandis que d'autres étaient constitués de grumes de petit diamètre en quantités clairsemées. Ces tas dispersés étaient les vestiges d’une opération d’exploitation forestière presque terminée, ce qui rendait difficile une collecte efficace.

Travailler dans les forêts présentait des défis supplémentaires. Le terrain accidenté, les conditions météorologiques imprévisibles et les emplacements éloignés ont ajouté des niveaux de complexité à l'opération. Les pannes d'équipement n'étaient pas rares et la réparation des camions au cœur de la forêt s'avérait souvent longue et coûteuse. Ces obstacles ont mis à rude épreuve les ressources de l'entreprise et mis à l'épreuve sa résilience.


Luttes financières et reprise : 2006 et au-delà

En 2006, la situation financière était désastreuse. Luc et Charles avaient leurs maisons en garantie pour LCL Excavation et LCL Logging. L'opération de transport du bois était devenue si peu rentable qu'il était moins coûteux de garer les camions que de les utiliser pour générer des revenus. Il était clair que l’entreprise de transport de bois était un échec et que l’entreprise devait changer rapidement.

Un autocollant logo déchiré et en mauvais état
Autocollant LCL LOG-IN sur une boîte aux lettres au bureau de Charlo sur Craig Road

Conscients de la nécessité de mesures drastiques, Luc et Charles décident d'abandonner l'opération de transport de bois. Ils fusionnent LCL Excavation et LCL Logging , créant une nouvelle entité, LCL Excavation (2006) Inc. , pour sauver l'entreprise. Cette décision stratégique visait à consolider les ressources et à se concentrer sur des entreprises plus rentables.


Un tournant : de nouvelles opportunités à partir de 2005

En 2005, Luc et Charles réfléchissent à leurs succès antérieurs et décrochent un projet d'importance stratégique qui façonnera l'avenir de LCL Excavation (2006) Inc. Ils ne savaient pas à l'époque que cette décision aurait un grand effet pour aller de l'avant en renforçant la graine qui a été plantée pour leur objectif principal : les projets d’infrastructures municipales. En 2005, LCL Excavation (2006) Inc. a obtenu un projet de conduite d'eau principale de 7,6 km à St-Antoine (maintenant Champdoré) dans le comté de Kent. Il s'agissait du premier projet à l'extérieur de leur zone de service typique : comté de Restigouche, Bathurst, St-Quentin. Cet important projet d'infrastructures municipales a renforcé leur volonté de réaliser de tels projets.

Un fait intéressant à propos de l'emplacement du projet est que LCL Excavation (2006) Inc. y a également réalisé un projet en 2023, démontrant ainsi ses racines profondes dans la région du comté de Kent et du Grand Moncton.
Projet St-Antoine 2023
Photo du Projet St-Antoine 2023

Membres clés de l’équipe et leurs contributions

Des employés de longue date tels que Ghislain Drapeau , Roger Hickey et Michel Noel ont tous travaillé sur le projet St-Antoine. Ghislain était le creuseur de la ligne principale, Roger conduisait la chargeuse et Michel conduisait un camion de gravier. JP Levesque, fils de Luc Levesque, a également travaillé sur le projet. Sa vision de l’entreprise a sûrement été grandement influencée par ses expériences là-bas.


Michel Noël
Michel Noël en 2023

En 2006, une nouvelle opportunité s'est présentée à la centrale de production d'énergie d'Énergie NB à Belledune . Cette centrale alimentée au charbon nécessitait une entreprise dotée d'équipements lourds (chargeuses, excavatrices et camions) pour décharger les bateaux remplis de charbon, stocker le charbon et alimenter la centrale électrique. Luc y a vu une bouée de sauvetage et a réussi à obtenir un appel d'offres pour le contrat. Il a tout mis en jeu, empruntant de l’argent à ses amis proches et à sa famille pour avoir la capacité financière de soumissionner et d’exécuter le contrat. Ce contrat s'est avéré productif pour LCL Excavation (2006) Inc. et a procuré des revenus positifs à l'entreprise financièrement instable. Michel Noel a été contremaître au chantier de Belledune pendant de nombreuses années



Projets


Projet d'égout sanitaire à Eel River Crossing (maintenant Bois-Joli)

Le projet consistait à installer une nouvelle tuyauterie sanitaire et de nouvelles stations de relevage sanitaires. L'installation de cette infrastructure municipale a permis au Village de mettre hors service la lagune existante et de pomper l'égout sanitaire vers la lagune de Dalhousie.

Ce projet d'infrastructure municipale a encore une fois été un plaisir pour l'entreprise et les employés. Nous avons continué à renforcer notre mission principale, nos employés ont acquis plus d'expérience et sont devenus des experts locaux en matière de projets d'eau et d'égouts.

Ghislain Drapeau travaille toujours sur ces projets , vous pouvez le voir actionner l'excavatrice sur la photo ci-dessous . André Levesque, fils de Luc Levesque, était alors étudiant au secondaire et a travaillé sur ce projet.

Une excavatrice et des travaux de construction à proximité d'un nouveau trou d'homme sanitaire en béton
Installation d'un regard de nouvelle station de relevage sanitaire

Reconstruction de la rue Subway, rue Campbellton

Ce projet consistait à remplacer les conduites souterraines d'eau, d'égout sanitaire et d'égout pluvial existantes et à reconstruire la rue existante. Encore un autre projet souhaitable pour LCL Excavation (2006) Inc. qui possédait les connaissances et la main-d'œuvre dévouée.



Projet d'eau et d'égouts de Beresford (2009)

Ce projet consistait à installer 3 km de conduite principale d'aqueduc et d'égout sanitaire . Notre visionnaire JP Lévesque était le surintendant de ce grand projet. Le frère de JP, André Lévesque, était alors étudiant à l'université et était l'arpenteur du projet. La présence de substrat rocheux dans cette zone nous a obligés à faire sauter la roche avant de pouvoir creuser pour la canalisation.



Protection du rivage au quai de Dalhousie (2007)

Ce projet était important pour la ville de Dalhousie (aujourd'hui Heron's Bay) . Nous avons bien performé sur le projet qui consistait en dragage et protection du rivage. Bien que ces types de projets ne soient plus réalisés par LCL Excavation (2006) Inc., la réalisation de ces projets nous a aidés à mieux comprendre notre objectif principal.


Quai de Dalhousie (2007)

Hôpital de Campbellton-Déplacement des égouts sanitaires et pluviaux (2010)

Sur ce projet, nous avons dû déplacer les égouts sanitaires et pluviaux existants pour accueillir un nouveau bâtiment qui était prévu pour le secteur. Ghislain Drapeau, employé de longue date, était le contremaître et André Levesque, l'arpenteur.



Clôture du chapitre 2

Le chapitre 2 met en lumière le parcours de LCL Excavation à travers les moments difficiles et la phase de reprise , avec le dévouement de son équipe et les projets stratégiques qui jettent les bases de son succès futur. À mesure que nous avançons, la résilience et la détermination de la famille Lévesque et de ses employés dévoués continuent de conduire LCL Excavation vers de plus grandes réalisations.


« Restez à l'écoute pour le chapitre 3 de l'histoire de l'entreprise de construction du Nouveau-Brunswick, à venir ! »

16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page